Covid-19 – Sénéo, une eau de qualité irréprochable

une eau de qualité irréprochable

Covid-19 – Sénéo, une eau de qualité irréprochable

En cette période de crise sanitaire, Sénéo rappelle que l’eau du robinet peut être consommée sans risque pour la santé. Les informations des autorités sanitaires, dont l’Organisation Mondiale de la Santé, indiquent que le Covid-19 ne résiste pas aux procédés de traitement des usines de production d’eau et ne se transmet pas par l’eau du robinet.

Sénéo dispose d’un réseau d’eau potable unique qui lui permet d’alimenter tous les usagers des villes adhérentes en eau potable et d’utiliser une eau traitée et sûre pour tous les usages, y compris de propreté publique, nécessaires aux services publics de son territoire.

Un traitement « multi-barrières » pour une eau sûre à 100%

Du prélèvement en milieu naturel au robinet du consommateur, l’eau subit les étapes de traitement essentielles pour garantir sa qualité, en particulier :

Une surveillance permanente en temps réel

L’eau fait partie des produits alimentaires les plus contrôlés en France. Pour distribuer à ses usagers une eau potable, Sénéo doit respecter des normes de qualité particulièrement rigoureuses basées sur 54 critères principaux répartis en quatre groupes :

  • Les paramètres microbiologiques ;
  • Les paramètres chimiques ;
  • Les paramètres indicateurs, témoins du fonctionnement des installations de production et de distribution ;
  •  Les indicateurs de radioactivité.

L’eau potable est soumise à de nombreux contrôles :

Un contrôle sanitaire officiel : Il relève de la compétence des pouvoirs publics par l’intermédiaire des Agences Régionales de Santé (ARS). En France, il porte sur l’ensemble du système d’alimentation en eau : points de captage, stations de traitement, réservoirs et réseaux de distribution. Les échantillons d’eau prélevés aux différents points de contrôle sont analysés par des laboratoires agréés par le Ministère de la Santé.

Une surveillance continue réalisée par notre délégataire SUEZ : Il s’agit de garantir le respect des normes et implique de mettre en œuvre des actions qui vont au-delà du contrôle réglementaire. Ces actions permettent d’ajuster au fil de l’eau le traitement de l’eau pour garantir 24h/24 la conformité sanitaire.

Cette surveillance s’opère à trois niveaux :

Un contrôle continu des paramètres sensibles sur les usines de production et sur les réseaux de distribution ;
Un contrôle permanent par l’intermédiaire de prélèvements analysés dans les laboratoires d’usines par des agents qualifiés ;
Des prélèvements ponctuels analysés dans un laboratoire accrédité COFRAC utilisant des méthodes d’analyses normalisées.

En 2019, à l’usine du Mont-Valérien, 4050 analyses d’eau ont été effectuées : 2044 contrôles « physico-chimiques » et 2006 contrôles bactériologiques, ce qui représente plus de dix contrôles quotidiens.

Les différentes étapes de traitement et les analyses réalisées par un laboratoire spécialisé sur le procédé de l’usine du Mont-Valérien démontrent l’efficacité dans l’élimination des virus, y compris le COVID-19, et la production d’une eau potable qui peut être consommée en toute confiance.