Assistance en eau, hygiène et assainissement

Bilan de l’aide à l’extrême nord du Cameroun

Bilan de l'aide à l'extrême nord du Cameroun

Bilan de l’aide à l’extrême nord du Cameroun

Le vendredi 28 septembre 2018, afin de venir en aide aux populations affectées par la crise du Lac Tchad dans les communes de Koza et Soulédé Roua, Comité Syndical du SEPG avait délibéré en faveur du soutien d’une action d’aide au Cameroun (Retrouvez ici l’ensemble de éléments de contexte).

La mission de 36 mois menée par Solidarités International (SI) avait donc pour objectif de réduire la vulnérabilité sanitaire et l’exposition aux risques de maladies hydriques des populations victimes de la crise du Bassin du Lac Tchad dans 2 communes de l’Extrême Nord Cameroun.

Le soutien apporté par le syndicat a contribué aux activités concernant les deux axes suivants : l’accès à l’eau potable et les mesures sociales d’accompagnement.

ACCES A L’EAU POTABLE

11 776 bénéficiaires des actions suivantes :

  • Construction d’1 forage avec pompe à motricité humaine
  • Réhabilitation de 2 forages avec pompes à motricité humaine
  • Equipement d’un artisan-réparateur chargé de l’entretien de ces infrastructures

MESURES SOCIALES D’ACCOMPAGNEMENT

189 000 bénéficiaires des actions suivantes :

  • Accompagnement d’un Comité de Gestion des Points d’Eau (CGPE) : formation, provision en matériel de qualité de l’eau et organisation d’un atelier de concertation Mairie/Ministère de l’Eau et de l’Energie/CGPE
  • Formation et provision en matériel de 17 relais communautaires en charge des sensibilisations eau hygiène et assainissement
Étiquettes :