La nouvelle impulsion du SEPG dans la métropole francilienne se concrétise

La nouvelle impulsion du SEPG dans la métropole francilienne se concrétise

La nouvelle impulsion du Syndicat des Eaux de la Presqu’île de Gennevilliers* dans la métropole francilienne se concrétise : un prix de l’eau moins cher de 23,4 %, un réseau « intelligent » pour économiser 1,3 Mm3/an d’eau et une gouvernance qui se renouvelle.

Le 5 mars 2015, l’assemblée du syndicat a décidé d’attribuer le contrat de délégation de service public à Lyonnaise des Eaux via sa filiale Eau & Force, après deux années de procédure de mise en concurrence. Ce contrat, nouvelle étape de la modernisation du syndicat, va permettre dès le 1er juillet 2015 aux usagers de voir leur facture d’eau potable diminuer de plus de 23% en passant de 1,83€/m3 à 1,40€/m3*. Pour participer à l’effort collectif de diminution des tensions sur les ressources naturelles, les pertes par fuites seront divisées par deux sur la durée du contrat. Pour assurer un service irréprochable, en plus du renforcement des moyens propres du syndicat, tous les 3 ans le contrat sera réexaminé et les objectifs de performance réévalués.

Plus de service au meilleur prix

Le prix de l’eau va diminuer de 23% à 25%, selon le type d’abonnement, et en parallèle il est donné la possibilité aux usagers de mieux maîtriser leurs dépenses en eau. Tous les compteurs seront équipés de télé-relève d’ici 2018. Ces compteurs connectés donneront accès aux consommations individuelles et alerteront en cas de fuite ou de retour d’eau. Les usagers pourront avoir accès à tout moment via internet (web, tablettes, smartphones) aux informations sur l’eau de leur commune et à leur compte client.

Un meilleur service de l’eau c’est aussi préserver la ressource naturelle

Pendant les 12 années du contrat, le délégataire participera à l’effort de préservation de la ressource selon 5 critères de performance calibrant sa rémunération. Cette performance sera atteinte grâce au renouvellement de 7kms de réseau par an, la mise en place de capteurs de fuites en temps réel et en diminuant la pression de l’eau. Ainsi c’est 1,3 millions de m3 d’eau par an, l’équivalent des consommations d’une commune comme Villeneuve-la- Garenne (25 000 habitants), qui ne seront pas prélevés au milieu naturel.

Une gouvernance modernisée pour garantir la place d’acteur majeur de la métropole

Avec un territoire de plus de 600 000 habitants, la dimension métropolitaine se concrétisera dès 2016 par l’obtention de diplômes EFQM (European Foundation for Quality Management). Véritable démarche opérationnelle d’excellence, c’est l’assurance d’avoir un service compétent (renforcement des équipes du syndicat), un contrat bien piloté (mise en place de différents comités et tableaux de bords), et un service évalué par ses usagers (enquêtes de satisfaction, charte satisfaction, représentants dans la CCSPL).

Le mot du Président

Le Syndicat des Eaux de la Presqu'île de Gennevilliers est le 2ème syndicat producteur et distributeur d'eau potable de France et le 3ème acteur majeur de l'eau en Ile de France. Avec le Port de Gennevilliers, La Défense, le Mont-Valérien, bientôt l'Arena 92, et ses 605 000 habitants, le territoire du syndicat c'est plus de 34 Mm3 d'eau vendus et près de 1000 kilomètres de canalisations.
Avec ce contrat et une gouvernance nouvelle du syndicat, le contrôle du service public sera renforcé et le prix de l'eau (hors assainissement, taxes et redevances) va fortement baisser de plus de 23% dès le 1er juillet 2015. Avec mon équipe de négociation, nous nous sommes attachés collégialement à la mise au point, après mise en concurrence, d'un contrat offrant aux usagers un service public au juste prix.
Ce service public alliant performance, technologies et préservation de la ressource naturelle, répondra immédiatement aux enjeux de notre époque et de notre territoire. Nous souhaitons enfin pouvoir en 2018 apporter encore un plus qualitatif avec l'adoucis- sement de l'eau générant d'autres types d’économies pour les usagers s'inscrivant aussi dans une démarche de développement durable.
Étiquettes :