Usine de production d'eau potable du Mont-Valérien

Traitement de l’eau

L‘eau captée dans la Seine – dite « eau brute » – doit passer par différentes étapes de traitement, qui ont lieu dans l’usine de production du Mont-Valérien pour être potable. Une fois traitée, l’eau est stockée dans des réservoirs, ce qui laisse une marge de sécurité et permet de s’adapter en permanence aux variations de la demande.

Les étapes du traitement de l’eau à l’usine du Mont-Valérien

Dégrillage

Le dégrillage permet de retirer les matières solides présentes dans la Seine pompée à Suresnes (feuilles, branches …).

Décarbonatation

Grâce à un réactif, les particules de calcaire s’agglomèrent pour former des flocons qui se déposent au fond d’un réacteur, c’est la décarbonatation. L’eau distribuée est ainsi plus douce.

Clarification

Les matières organiques, les particules minérales et les micro-organismes s’agrègent et forment des flocs qui vont se déposer au fond du bassin de décantation. C’est la clarification.

Filtration

Pendant la filtration, l’eau traverse un lit de sable qui retient le reste des matières en suspension.

Dégrillage

Le dégrillage permet de retirer les matières solides présentes dans la Seine pompée à Suresnes (feuilles, branches …).

Décarbonatation

Grâce à un réactif, les particules de calcaire s’agglomèrent pour former des flocons qui se déposent au fond d’un réacteur, c’est la décarbonatation. L’eau distribuée est ainsi plus douce.

Clarification

Les matières organiques, les particules minérales et les micro-organismes s’agrègent et forment des flocs qui vont se déposer au fond du bassin de décantation. C’est la clarification.

Filtration

Pendant la filtration, l’eau traverse un lit de sable qui retient le reste des matières en suspension.

De l’ozone, un gaz désinfectant, est injecté dans l’eau afin d’éliminer les virus et les bactéries encore présents dans l’eau. C’est l’ozonation.

L’eau traverse un lit de charbon actif en grain qui élimine les matières organiques et les micropolluants, par adsorption.

L’eau est traitée par rayons UV pour éliminer les virus et les bactéries très résistants.

Conformément à la réglementation, du chlore est ajouté avant le stockage de l’eau pour garantir sa qualité de désinfection jusqu’au robinet. C’est la chloration.

De l’ozone, un gaz désinfectant, est injecté dans l’eau afin d’éliminer les virus et les bactéries encore présents dans l’eau. C’est l’ozonation.

L’eau traverse un lit de charbon actif en grain qui élimine les matières organiques et les micropolluants, par adsorption.

L’eau est traitée par rayons UV pour éliminer les virus et les bactéries très résistants.

Conformément à la réglementation, du chlore est ajouté avant le stockage de l’eau pour garantir sa qualité de désinfection jusqu’au robinet. C’est la chloration.

L’usine du Mont-Valérien en chiffres